lundi 1 juin 2015

SORTIE PHOTO 30 MAI

 De nombreux adhérents se sont retrouvés au site Corot le long de la Glane pour une séance photo au fil de l'eau. 

 Le but du jeu étant d'essayer différents temps d'exposition et d'observer les résultats sur les images obtenues. 


 Après avoir désactivé le stabilisateur d'objectif ou d'appareil photo, chacun a pu choisir sa place pour installer son pied, indispensable pour les temps d'exposition plus longs.

 Ensuite vient le réglage de la sensibilité  la plus basse possible: soit 100 ou 50 iso suivant les APN.
 Après le cadrage du sujet (cascade, courant plus ou moins rapide, etc...) et la mise au point, se mettre en mode priorité à l'ouverture et faire plusieurs prises de vue en commençant par la plus grande ouverture possible par exemple: f/5,6 et en continuant f/8, f/11 et f/16. (Ne pas dépasser en raison du phénomène de diffraction). Le temps d'exposition va augmenter à chaque changement d'ouverture et bien sûr produire des rendus d'image de plus plus filés sur l'écoulement de l'eau.

  On peut aussi opérer de la même façon en se mettant sur le mode priorité à la vitesse en commençant par la vitesse égale à la focale utilisée: par exemple 1/50 pour une focale de 50mm et en diminuant la vitesse de moitié à chaque prise de vue et en surveillant l'ouverture correspondante pour ne pas dépasser f/16.


 En utilisant une ou l'autre des méthodes nous serons toujours limités par l'ouverture à f/16 et pour obtenir d'autres rendus il faut recourir à la pose longue et pour cela utiliser des filtres gris neutres.


 Et pour l'occasion nous avons testé l'utilisation d'un filtre gris neutre ND400.

 Il faut vérifier la sensibilité la plus basse, se mettre en mode priorité à l'ouverture à f/11, f/14 ou f/16.
 Ensuite faire la mise au point et passer l'auto-focus en mode manuel.
  Puis relever la vitesse correspondante à l'ouverture choisie, par exemple 1/20ème.
  Seulement à ce moment nous pouvons visser le filtre sur l'objectif et passer du mode priorité à l'ouverture au mode manuel pour changer la vitesse. Le temps d'exposition initial va être multiplié par 400. Dans notre exemple 1/20ème multiplié par 400 est égal à 20 secondes. Pour d'autres calculs se munir d'un tableau ou d'une calculette.
 Il suffit d'afficher le temps et de déclencher.
 Si le temps est supérieur à 30 secondes utiliser le mode bulb et chronométrer votre temps d'exposition.

 Petit rappel pour limiter le risque de bougé: en plus du pied on peut utiliser le retardateur fixé à 10 sec ou une télécommande. Et enfin pour les reflex on peut relever le miroir.


 Après cette matinée très remplie et très conviviale, le pique-nique fut le bienvenu et nous avons tous pu apprécier avec grand plaisir le gâteau et la crème anglaise apportés par Gérard.

 Au mardi 16 juin pour échanger les photos réalisées ici et ailleurs!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire